Découvrez les raisons de considérer la draisienne pour votre enfant

au lieu du tricycle ou du vélo avec roues d’appoint

Bref historique

À l’origine, la draisienne était un véhicule à deux roues, surtout en bois, sans pédale, avec un manche à l’avant qui servait à déposer les mains et à diriger l’engin que l’on faisait avancer avec ses pieds.

Inventée en Allemagne en 1817 par le baron Karl von Drais, la Draisienne constitue l’ancêtre du vélo.

Si cette invention révolutionnaire du baron Drais porte au départ son nom, la Draisienne, tout indique que l’invention fut commercialisée en France et en Angleterre sous les noms respectifs de «vélocipède» (véloce = rapide, pède = pied) et de «hobby horse» (cheval de loisir).

Le succès de la draisienne fut de courte durée ayant été succédé en 1861 par le vélocipède à pédales inventé à Paris par le serrurier Pierre Michaud et son fils Ernest.

 

Heureusement, l’avenir allait réserver un sort florissant à la draisienne, actualisée pour nos tout-petits, mais seulement plusieurs années plus tard.

La draisienne d’aujourd’hui est un petit vélo sans pédale ni chaine qui permet de préparer les enfants à l’apprentissage du vélo classique.

En passant, saviez vous que le terme « vélo » est en fait une abréviation de “vélocipède”?

 

Pourquoi opter pour une draisienne?

Dès l’âge de 18 mois, une draisienne est recommandée pour aider l’enfant dans ses déplacements. Alors qu’au départ la hauteur de l’assise est d’environ 30 cm, elle s’ajustera par la suite en fonction de la taille de l’enfant.

Mais la draisienne c’est bien plus qu’une simple façon de se déplacer, c’est un moyen prouvé d’apprentissage, de stimulation et de développement de l’enfant. Voyons ça de plus près.

Apprentissage de l’équilibre

Sans s’en rendre compte et en s’amusant, une draisienne permet à notre tout-petit de développer son équilibre par le déplacement du poids de son corps d’une jambe à l’autre et de légers mouvements du guidon. Cet apprentissage facilitera par la suite le passage au vélo puisque l’enfant aura acquis l’équilibre.

Développement des réflexes

La draisienne stimule l’enfant en lui donnant l’occasion d’apprendre à expérimenter la direction, la vitesse, le démarrage, et l’arrêt. Cela lui permet de tester ses limites, de prendre des risques et de gagner de la confiance au niveau de ses compétences physiques.

Stimulation de la coordination des membres

Sur une draisienne, l’enfant pousse en alternance sur un pied et sur l’autre. En gérant le transfert d’un appui à un autre, il doit rattraper le déséquilibre. Il s’agit donc d’une stimulation constante de la coordination de son corps.

Apprentissage de l’autonomie

En selle sur sa draisienne, l’enfant en bas âge fait aussi l’apprentissage de l’éloignement de ses parents. Une plus grande distance, plus rapidement, est une nouveauté pour lui qui acquiert de plus en plus d’autonomie.

Processus graduel d’apprentissage

Au lieu de devoir maitriser tout à la fois et en même temps l’équilibre, la direction, le pédalage et le freinage, la grande force de la draisienne est que l’apprentissage se fait naturellement et graduellement. En effet, l’enfant apprend tout d’abord à maitriser l’équilibre avant l’utilisation des pédales. Et l’évolution est très rapide!

Pour toutes ces raisons, une draisienne apparaît un choix incontournable à offrir à notre petit trésor. Les promenades avec sa draisienne lui permettront de développer son équilibre, de stimuler sa coordination, d’être autonome, d’évoluer de lui-même naturellement et d’accéder plus facilement à un vélo classique. Et tout cela, rapidement et sans l’aide d’un parent!

 

Marché en plein essor

Les fabricants ont compris que la draisienne permettait à l’enfant de développer son équilibre bien plus rapidement qu’avec un tricycle ou un vélo avec des roues d’appoint. Cela explique la popularité croissante de la draisienne.

En effet, le marché de la draisienne se développe rapidement depuis quelques années. Ces petits vélos sans pédale représentent maintenant une part importante du marché des 2-4 ans.

L’entreprise emblématique PEUGEOT a développé une draisienne et affirme “Apprendre l’équilibre c’est bien, avec style c’est mieux!”

PEUGEOT J12 – La Draisienne pour les tout-petits arrive chez QUANTUM eBikes!

 

 

La famille étant au coeur des valeurs de QUANTUM eBikes, les proprios ont eu un véritable coup de coeur pour la J12 de Peugeot!

De plus, les impacts démontrés dans le développement des enfants, le style, la légèreté et la qualité PEUGEOT justifient, pour cette entreprise spécialisée dans les vélos électriques, d’élargir leur marché pour ces petits cyclistes en devenir!

La draisienne Peugeot J12

spécialement adaptée pour les 18 mois-4 ans

ultra-légère

avec sa géométrie, son cadre en plastique robuste et sa fourche en magnésium 

mignonne comme tout avec ses couleurs vives et son siège banane

plaira à coup sûr autant à votre trésor qu’aux parents, sinon davantage!

La draisienne J12 PEUGEOT maintenant chez QUANTUM eBIKES

 Commandez en ligne dès aujourd’hui!

Allez hop! Chevauche ton Peugeot, dépose tes petits pieds au sol, pousse avec tes jambes et te voilà parti pour l’aventure et la découverte!