Quantum eBikes s’installe à Gatineau

Afin de répondre à une demande grandissante et un grand engouement pour le vélo à assistance électrique au Québec et au Canada, Quantum eBikes est fier de vous annoncer l’ouverture prochaine de sa nouvelle succursale à Gatineau/Ottawa. 

Quantum eBikes servira la clientèle de la capitale nationale en offrant un large inventaire de vélos électriques et d’accessoires complémentaires.

Localisée idéalement proche du célèbre parc de la Gatineau, cette nouvelle succursale aura pignon sur rue au cœur des plus grandes infrastructures cyclables en Outaouais.

La nouvelle boutique sera située au 10 Allée de Hambourg à Gatineau. L’ouverture est prévue pour l’été 2022. Plus de détails sont à venir. Pour toutes questions, vous pouvez nous joindre via notre page contact.

Gatineau, le paradis du vélo électrique !

Est-ce que Gatineau et l’Outaouais sont le paradis du vélo ? Certains pourraient penser le contraire. Toutefois, on vous assure que c’est effectivement le cas. Non seulement y a-t-il une multitude de trajets urbains et interurbains, mais il y en a aussi pour tous les goûts et tous les niveaux.

Quand ça vient à Gatineau, sachez qu’il y a environ 300 km de pistes cyclables à l’intérieur de la ville et ce, excluant le parc de la Gatineau. Ces 300 km sont composés de voies réservées sur les boulevards et sur les rues de la municipalité. Néanmoins, la majorité des pistes cyclables empruntent des sentiers traversant de grands espaces verts et plusieurs ont des vues sur notre rivière emblématique, la rivière des Outaouais.

De plus, il y a un potentiel fou à Gatineau et en Outaouais pour y faire de la véloroute.  En bref, que vous soyez en vélo électrique, en vélo de route ou même en vélo de montagne, vous y trouverez votre compte.

Faire du vélo électrique à Gatineau

Avant de continuer, remettons les pendules à l’heure. La majorité des pistes cyclables à Gatineau se situent dans les secteurs Hull et Aylmer de la ville(à l’ouest). Le secteur Gatineau (à l’est) est plus loin d’Ottawa et il y a moins de pistes cyclables dans ce secteur de la ville.

À noter que toutes les pistes présentées ici se font très bien en vélo de route et/ou en vélo électrique de style hybride.

En chemin jusqu’à la marina d’Aylmer

Longeant les rapides des chaudières de la rivière des Outaouais, il y a une piste cyclable se nommant le sentier des voyageurs. À l’époque de la colonisation de la région, les voyageurs remontant la rivière des Outaouais en canot effectuaient du portage sur ce chemin pour éviter les rapides.

Aujourd’hui, c’est un des trajets les plus emblématiques de la région. Le meilleur lieu de départ, selon nous, est le parc Moussette situé dans le secteur Hull, juste aux abords de la rivière. À noter que d’autres cyclistes en profitent aussi pour partir d’aussi loin que le parlement.

Avec le parc Moussette comme lieu de départ, vous avez environ 13 km à faire sur une piste complètement asphaltée longeant la rivière. Selon votre forme physique, nous vous suggérons de prévoir une à deux heures pour l’aller et la même chose pour le retour.

 

Il s’agit d’un chemin très populaire. Il arrive parfois qu’il y ait beaucoup de circulation sur ce sentier. Toutefois, rassurez-vous. Il y a amplement de parcs et de lieux d’arrêts en chemin pour profiter du paysage. Votre arrêt final se situe au parc des Cèdres à Aylmer. Il y a notamment une plage publique et beaucoup d’espaces pour se reposer, faire à manger, etc.

Pour revenir, vous avez deux options. Vous pouvez soit revenir via le sentier des voyageurs ou vous pouvez emprunter le sentier des pionniers qui longe le boulevard des allumettières. Cette option est peut-être moins pittoresque. Cependant, c’est une voie expéditive pour revenir au centre-ville de Gatineau.  

Le sommet du belvédère Champlain

Le parc de la Gatineau est le début d’une chaîne de montagnes qui montent vers le nord. À première vue, le parc peut sembler être une petite forêt bien tranquille avec peu d’altitude. Néanmoins, le parc de la Gatineau est très (très) long et l’altitude arrive très progressivement durant le trajet qui commence à environ 100 mètres d’altitude.  

Partant du bord de la rivière des Outaouais, coupant la ville en deux, le parc de la Gatineau se rend plusieurs centaines de kilomètres en direction nord.

Un des points culminants du parc est le belvédère Champlain à environ 340 mètres d’altitude. 

Il est à noter que ce parcours d’environ 20 km est relativement difficile. Il y a plusieurs montées et le tout se fait sur la promenade du parc directement.

Le lieu de départ que nous suggérons est l’entrée sud du parc, non loin du Lac-des-fées dans le secteur Hull.

Il est à noter que les dimanches, la promenade est fermée à la circulation automobile. C’est donc le temps idéal pour aller jusqu’au sommet à vélo.

Du moment que la montée n’est pas un problème pour vous, vous allez découvrir le trajet le plus populaire auprès de nos voisins ontariens qui viennent à chaque fin de semaine de façon religieuse faire cette montée spectaculaire. De plus, le trajet traverse les différents lieux d’intérêt du parc tel que le lac Pink, le Domaine Mackenzie-King, le Mont King, etc. 

En bref, c’est le circuit idéal pour découvrir le parc de la Gatineau lors d’une première visite.

 

La rue Jacques Cartier

La rue Jacques Cartier est l’une des plus vieilles rues de la région. C’est notamment là-bas que les premiers Gatinois vivaient à l’époque. Cette rue se trouve à l’embouchure de la rivière Gatineau et la rivière des Outaouais. C’est notamment pour cette raison que l’on surnomme ce coin la pointe Gatineau. 

Maintenant asphaltée et aménagée, la rue Jacques Cartier est un beau petit tronçon de 3,2 km longeant la rivière. Nous le recommandons régulièrement aux gens qui recherchent un beau coin pour aller faire un pique-nique tranquille avec vue sur la rivière. 

De plus, la piste n’est pas très longue. Donc, si vous restez sur votre faim après votre promenade, de l’autre côté du pont Lady Aberdeen, il y a le parc du Lac Leamy qui pourra vous divertir et vous aider à digérer après votre pique-nique à l’extérieur.

 

Le tour de Hull en vélo

Le tour de Hull est définitivement un de nos trajets préférés à faire à Gatineau. Néanmoins, nous devons spécifier qu’il ne s’agit pas d’un trajet officiel.  En bref, il y a une façon de faire environ 2 h à 3 h de vélo à l’intérieur du secteur Hull et ce, sur des pistes cyclables durant 95 % du trajet. 

En ville ici, toutes les pistes cyclables vont soit en direction d’Ottawa ou en direction du parc de la Gatineau. Du moment que vous vous promenez entre les deux, vous aurez l’embarras du choix pour vos déplacements. 

Le tour de Hull à vélo se fait à la fois dans des secteurs urbains et en nature. Le circuit peut avoir certaines montées qui peuvent s’avérer difficiles pour les cyclistes moins en forme. Cependant, il y a en chemin plusieurs lieux intéressants pour s’arrêter et profiter de la piste. Voici le trajet que nous recommandons : 

  • Départ à l’entrée sud du Parc de la Gatineau.

En partant d’ici, vous aurez l’opportunité de commencer le trajet en douceur étant donné que vous descendez la montagne jusqu’à la rivière. En chemin, tout en restant dans le parc de la Gatineau, vous aurez des vues panoramiques sur le secteur Hull et le centre-ville d’Ottawa. 

  • Parc Moussette, direction Ottawa.

Une fois arrivé au parc Moussette, vous aurez à suivre le sentier des voyageurs, mais en sens inverse cette fois-ci. Il faudra longer la rivière des Outaouais en restant sur la berge. Éventuellement, cette même piste cyclable vous amènera en arrière du Musée des civilisations dans le Vieux-Hull. C’est à cet endroit que vous avez les meilleures vues sur le Parlement canadien à notre avis. 

  • Direction le Lac Leamy.

Toujours en restant sur la même piste, il faudra suivre la piste cyclable qui longe le bord de la rivière. Éventuellement, vous arriverez au pont Lady Aberdeen. Il faudra continuer pour maintenant longer la rivière de la Gatineau. Éventuellement, le trajet croisera le pont noir sur lequel le rapibus de la STO passe. 

  • École Secondaire Philemon Wright.

Éventuellement, la piste quittera le bord de l’eau pour remonter en ville en direction du Mont-Bleu. Cette même piste passera notamment derrière une école secondaire, sous un viaduc sur lequel passe l’autoroute 5 et un bassin/réservoir. Il faut monter en haut de la colline pour se rendre à un petit belvédère sans nom via le sentier du ruisseau Leamy. 

  • Jusqu’au boulevard de la Cité-des-Jeunes.

Il s’agit du segment le plus difficile du chemin, car il y a plusieurs montées. Une fois sur le boulevard Cité-des-Jeunes, vous aurez l’option de soit revenir via la piste cyclable longeant la route ou vous pouvez passer via le parc de la Gatineau. Dans les deux cas, vous avez une piste vous ramenant à notre point de départ. 

Ce qu’il y a de particulier avec ce trajet, c’est qu’il vous permet de voir le côté moins touristique de la région. Il s’agit d’un chemin empruntant des sentiers urbains et dans des quartiers de la ville. C’est très calme et il y a des restaurants, brasseries et magasins en chemin pour ceux et celles qui voudraient visiter.

 

Faire du vélo en Outaouais

Le circuit du parc linéaire Le P’tit Train du Nord est très bien aménagé et nous a toujours servi de référence par la suite.

Le saviez-vous ?

Il existe plusieurs circuits de vélo inspirés du P’tit Train du Nord en Outaouais. En bref, c’est le même concept. On remplace un vieux chemin de train de fer pour en faire une véloroute.

Véloroute des draveurs  

La véloroute des draveurs est définitivement mon cycloparc préféré de TOUS LES TEMPS. Il s’agit d’un chemin très tranquille, ancienne voie ferrée, qui monte en direction nord vers Maniwaki dans le nord de l’Outaouais. La véloroute commence au village de Low et prend fin à Maniwaki. 

Par la suite, le tracé du chemin prend officiellement fin à Farley. Toutefois, il est possible de continuer en passant à travers la réserve Kitigan Zibi. Soyez respectueux lors de votre passage, car les résidents autochtones de la réserve nous donnent seulement le droit de passage. Donc, aucun camping ni aucune pêche n’est permise sur leur territoire. À la fin de la réserve autochtone, vous arrivez directement à Maniwaki, à la fin du trajet. 

Il est possible de combiner la voie Verte de Chelsea et la Véloroute des draveurs pour se faire une fin de semaine digne du P’tit Train du Nord avec environ 130 km de piste de vélo. De plus, 28 km de la piste sont déjà asphaltés et les gestionnaires de la véloroute comptaient asphalter le trajet davantage dès le printemps 2022. 

De plus, une fois à Maniwaki, il est possible d’emprunter la route 107 pour se rendre à Mont-Laurier et combiner le trajet de l’Outaouais avec le trajet du P’tit Train du Nord dans les Laurentides afin de se faire un bon voyage d’une semaine à vélo.

 

Cycloparc PPJ

Au nord-ouest de Gatineau se situe le cycloparc PPJ (Pontiac Junction Railway) qui est d’environ 92 km sur une piste en poussière de roche. Nous suggérons aux voyageurs d’apporter avec eux tout le nécessaire pour une grande randonnée : gourde, casque, porte-bagage, kit de dépannage, etc. 

Le lieu de départ se situe sur l’Île aux allumettes à l’entrée du Québec. La fin du trajet se fait quelque part proche de Quyon. Par la suite, vous aurez à suivre la route verte #1 pour vous rendre directement à Gatineau pendant quelques kilomètres. Il est possible de faire le trajet en deux jours, car il y a des possibilités d’hébergement en chemin (camping, auberge). 

Nous recommandons fortement aux intéressés de se préparer à l’avance et d’apporter leur propre nourriture étant donné que les villes et villages en chemin sont quand même assez distancés l’un de l’autre. Il y a une ou peut-être deux épiceries le long de ce chemin.

Voie Verte Chelsea

Dans les deux dernières années, la communauté de Chelsea a développé un trajet pour la randonnée qui longe la rivière.

Une fois de plus, il s’agit d’un ancien chemin de fer qui fut converti en chemin de randonnée pour tous. Le chemin, à l’heure actuelle, est de 22 km.

Celui-ci commence autour de Farm Point et prend fin officiellement au CLSC de Chelsea.

Le trajet continue en théorie jusqu’à Gatineau, mais, la route n’est pas encore aménagée et il n’est pas recommandé d’y aller pour l’instant.

Est-ce que Gatineau et l’Outaouais sont le paradis du vélo ?

Conclusion : Gatineau et l’Outaouais sont le paradis du vélo, et nous espérons vous avoir convaincus de venir visiter le tout. De plus, sachez que nous ne grattons que la surface de ce qu’il y a à faire d’un point de vue vélo. Vous remarquerez que nous ne mentionnons pas les trajets à Ottawa, ni les trajets disponibles pour les vélos de montagne.

Il y en a pour tous les niveaux et pour tous les styles. Si vous désirez en savoir davantage, nous vous invitons à regarder ces endroits : 

  • Parc national de Plaisance ;
  • Parcours Louis-Joseph-Papineau ; 
  • Prescott Russell Trail en Ontario ;
  • La route verte #1 / le sentier transcanadien ; 
  • Une multitude de trajets de vélo de route longeant la rivière entre Montréal et Gatineau / Ottawa ;
  • La Route de l’Eau Vive de la vallée de la Gatineau ;
  • Etc.