Vélo aux États-Unis

English version here.

Le 19 avril, la League of American Bicyclists publie son rapport 2022 en classant les 50 États américains selon leurs efforts envers le transport à vélo. Ce classement annuel existe depuis 2008 pour une, voire plusieurs raisons considérables. Découvrez pourquoi.

Les blessures et décès à vélo coûtent aux États-Unis 23 milliards de dollars par an

Selon un rapport du département américain des transports, les cyclistes représentent plus de 2% des personnes décédées dans un accident impliquant un véhicule à moteur… alors qu’ils ne représentent que 1% des transports au pays. Seule cette statistique qui illustre explicitement la problématique du vélo aux États-Unis suffit pour motiver les acteurs principaux du transport à trouver des solutions.

En creusant plus loin, ces acteurs concluent et soulignent le rôle considérable que joue le leadership des États individuels pour rendre les routes du pays plus sûres pour les cyclistes. En effet, alors que les États ne sont propriétaires que de 19% des routes aux États-Unis, 38% des décès de cyclistes surviennent sur ces routes. Cet enjeu devenu médiatisé donne ainsi naissance au classement des 50 États américains sur le transport à vélo.

Comment classer les États sur le transport à vélo?

Évaluer et comparer des territoires sur leur implication dans la problématique du vélo aux États-Unis est chose vite dite mais pas aussitôt faite. Après mûres réflexions, la ligue identifie cinq facteurs qui seront utilisés pour classer les États entre eux.

Parmi les critères, nous retrouvons une politique de rues complète, une loi sur le passage sécuritaire, un plan de vélo à l’échelle de l’État, une dépense de 2% ou plus des fonds de transport fédéraux pour le vélo et la marche, puis une emphase sur l’éducation de la sécurité à vélo.

Alors, qui sont les meilleurs… et les pires?

Parmi les cinquante positions, l’État du Massachusetts se retrouve au premier rang, suivi de l’Oregon et de Washington. Ces positions ont été méritées en partie grâce à leurs campagnes d’éducation sur la sécurité à vélo ainsi qu’aux plans de vélo de ces derniers. Au bas du classement, nous retrouvons le Nebraska et le Wyoming en 49e et dernière position, faute de financement public et d’infrastructure en place.

Ailleurs sur l’échelle, la Californie se positionne 4e, la Floride 8e et New York 13e. Hawaii, quant à elle, se positionne 27e sur le classement avec un score moyen, alors que l’Alaska se retrouve au 41e rang par manque de législation et politiques incomplètes.

Qu’est-ce que le futur du transport à vélo aux États-Unis nous réserve?

Il va sans dire que les États américains sont désormais motivés à s’investir de plus en plus pour rendre le transport à vélo plus sécuritaire et accessible. En guise de contexte, seuls 13 États répondaient adéquatement à quatre ou cinq facteurs du classement en 2015. Maintenant, ce nombre a presque doublé pour atteindre 24 États au total.

D’autre part, les avancées technologiques et le développement du transport incitent l’utilisation du vélo et réduisent les risques d’accidents. À l’extérieur des États-Unis, par exemple, l’entreprise Quantum eBikes située au Québec contribue à la sécurité des cyclistes canadiens en leur faisant découvrir le vélo électrique, démontré plus sécuritaire que le vélo traditionnel.

Afin d’en savoir plus, visitez le classement du transport à vélo 2022 des États américains ici.

60% des cyclistes se disent plus en sécurité sur un vélo électrique.

60% des cyclistes se disent plus en sécurité sur un vélo électrique

Le cyclisme vient avec son lot de risques. Les accidents de la route sont une réalité, ce pourquoi il est primordial de faire du vélo en prenant toutes les mesures de sécurité à votre disposition. Ce que beaucoup de personnes ne savent pas, c’est que les vélos électriques peuvent contribuer à une conduite plus sécuritaire, bien qu’on puisse penser le contraire. On vous explique tout.  

La sécurité, une priorité pour les cyclistes

Dans le cadre d’un sondage sur le cyclisme en Amérique du Nord, un groupe de chercheurs a pu constater que la sécurité est parmi les principaux critères des Nord-Américains quand il s’agit d’acheter un vélo. Et ils ont bien raison! Dans le cas du vélo électrique, bien qu’il s’agisse d’un moyen de transport agréable et bénéfique pour la santé et pour l’environnement, il en demeure qu’il faut l’utiliser avec précaution. Le vélo électrique est soumis au code de la route et il qui partage le même espace que d’autres véhicules comme les voitures, les bus, les camions, les motos, etc.

Le vélo électrique: plus sécuritaire que le vélo standard

En Amérique du Nord, 60% des participants indiquaient se sentir plus en sécurité sur un vélo électrique que sur un vélo standard. Huit fois plus de participants affirmaient d’ailleurs avoir évité des accidents grâce au vélo électrique, par rapport à ceux qui estimaient que le véhicule y avait contribué. Plusieurs raisons peuvent être citées, selon une étude effectuée par les mêmes chercheurs. En effet, en leur permettant de parcourir de plus longues distances, le vélo électrique permet aux cyclistes d’emprunter des itinéraires plus longs pour contourner des régions peu sécuritaires. Ils peuvent aussi accélérer plus rapidement pour passer les intersections et réagir plus rapidement en cas d’incident, puisque leur attention peut être sur la route, plutôt que sur le vélo. 

Quantum: la sécurité avant tout

Chez Quantum, la sécurité de nos clients est une priorité. Nous prenons le temps de vous écouter pour vous conseiller au mieux de notre expertise et pour offrir la meilleure expérience qu’il soit. Notre but est que vous repartiez avec un vélo électrique qui répond à vos besoins, en ayant en tête toutes les connaissances qu’il vous faut pour monter votre vélo en toute sécurité. 

Découvrez nos vélos électriques performants et sécuritaires.

28% des vélos électriques sont achetés pour remplacer une voiture à Londres

L’augmentation de la congestion routière contribue à aggraver la pollution de l’air, retarde les services de bus et de livraison et rend les rues désagréables pour les piétons et les cyclistes. De plus en plus, les grandes villes souhaitent remplacer la voiture pour améliorer la qualité de vie de leurs habitants grâce aux vélos électriques. Découvrez le cas de Londres.

La congestion des routes coûtera 9,3 milliards de livres par an à Londres

Selon une étude réalisée en 2013, 70% de la main-d’œuvre londonienne se rendait au travail en voiture pendant les heures de pointe. Le conducteur britannique moyen passerait 124 heures par an dans les embouteillages. Ce chiffre devrait même augmenter à 136 heures en 2030. Ceci équivaut à 18 jours ouvrables par an passés dans le trafic.

Au final, entre la valeur du carburant qui augmente, le temps perdu dans la voiture plutôt qu’à être productif au travail et les frais de transport supplémentaires pour les marchandises, les embouteillages ont un impact économique quantifiable sur l’économie londonienne. 307 milliards de livres entre 2013 et 2030 pour être exact.

Le vélo électrique : la solution pour remplacer la voiture

Face au problème grandissant des embouteillages à Londres, la ville se tourne vers des solutions de transport plus durables. Cela est estimé primordial tant pour l’économie de la ville que pour la qualité de vie de ses habitants. Le plan: faire de Londres la plus grande ville cyclable au monde en aménageant son infrastructure et en rendant le vélo plus accessible.

La bonne nouvelle est que selon une étude, 81% des londoniens seraient déjà en mesure de faire du vélo. Ce chiffre pourrait d’ailleurs augmenter avec la diversification des véhicules, comme les vélos électriques. En effet, alors que 22 % des londoniens se disent trop vieux ou pas assez en forme pour faire du vélo, les vélos électriques se présentent comme une solution idéale pour encourager les citadins réticents à remplacer la voiture. De plus, la mise en place du programme de partage de vélo, Santander Cycle, rend les vélos électriques plus accessibles aux londoniens. 

Actuellement, les deux tiers des courts trajets pourraient être faits à vélo pour remplacer la voiture, et ce, en moins de 20 minutes. En permettant aux résidents de Londres de faire ces trajets à vélo, les embouteillages pourraient être largement réduits. 28 % des détenteurs d’un vélo électrique auraient d’ailleurs acquis le leur pour remplacer la voiture. 

Quantum, leader de la démocratisation du vélo électrique en Amérique du Nord

Chez Quantum, nous souhaitons aider l’Amérique du Nord à prendre le même virage vers des villes plus agréables grâce au vélo électrique. En plus des avantages sur l’économie locale, les vélos électriques contribuent à un environnement plus propre et à des habitants plus en santé. Et vous, allez-vous participer au changement?

Apprenez-en toujours plus sur les avantages des vélos électriques, en suivant Quantum eBikes sur Facebook, Instagram et LinkedIn.

Entendez-vous de plus en plus parler des vélos électriques autour de vous? Si oui, ce n’est pas une coïncidence. En effet, le marché des vélos électriques est en croissance non seulement au Québec, mais aussi à l’international. Et pour cause: les vélos électriques ont de nombreux avantages par rapport aux vélos traditionnels, comme le gain de temps. Que ce soit pour aller au travail ou faire vos commissions, découvrez comment investir dans un vélo électrique peut vous sauver du temps précieux. 

Les vélos électriques vous permettent de sauver 63h de temps par an

Une étude menée en 2017 a démontré que la vitesse médiane des vélos électriques était de 23,1 km/h et de 18,4 km/h pour un vélo traditionnel. Ainsi, les trajets en vélo électrique étaient en moyenne 21% plus rapide qu’en vélo traditionnel. Cela revient à 21% de temps sauvé en transport dans l’année. 

Imaginez que vous mettez 30 minutes pour vous rendre au travail en voiture et 45 minutes pour revenir, avec le trafic. Au total, ceci fait 1h15 de transport par jour. C’est aussi environ 25h par mois, et 300h par an! En adoptant le vélo électrique, ce chiffre descend à 237h par an. C’est 63h de sauvées, soit presque deux semaines de travail de libérées dans votre agenda. Que feriez-vous avec tout ce nouveau temps libre?

Sans oublier qu’en plus de vous faire sauver de l’argent, le passage de la voiture au vélo électrique vous permet aussi d’augmenter votre niveau d’activité physique. Cela contribue à atteindre les 150 minutes d’activité physique modérée hebdomadaire recommandée.

Quantum, votre allié pour une meilleure qualité de vie

Chez Quantum, de nombreux clients investissent dans un vélo électrique pour gagner du temps. Pour beaucoup, le fait d’avoir plus de temps dans leur journée leur permet même de sauver de l’argent en en faisant plus, ou simplement de passer plus de temps en famille.

Nous sommes fiers de pouvoir avoir un impact positif durable sur la vie de nos clients et de contribuer à l’amélioration de leur qualité de vie en leur fournissant les meilleurs vélos électriques sur le marché.

Et vous, êtes-vous prêt à investir dans un vélo électrique pour sauver du temps?

Le vélo électrique réduit les émissions de CO2

Avec l’augmentation incessante des gaz à effet de serre autour du monde, les grandes villes cherchent de plus en plus de moyens pour contrer la pollution et réduire leurs émissions de CO2. Voici comment le vélo électrique peut contribuer à la solution. 

Un investissement gagnant-gagnant

Selon une étude menée par l’Université de Colombie-Britannique en 2019, l’utilisation croissante des vélos électriques pourrait être bénéfique non seulement pour l’environnement, mais aussi pour votre santé. Comment? En remplaçant d’autres modes de transport comme les voitures, l’utilisation de vélos électriques contribuerait à atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre des villes et à augmenter le niveau d’activité physique des populations. 

En moyenne, l’étude suggère que chaque adoption supplémentaire de vélos électriques réduirait d’environ 2 000 km la distance parcourue en véhicule par an. Cela correspond à 460 kg d’émissions de CO2 en moins par personne, annuellement!

De plus, les directives de santé recommandent généralement au moins 150 minutes par semaine d’activités physiques modérées à vigoureuses. En remplaçant la voiture par le vélo électrique, la population pourrait augmenter son niveau d’activité physique de 21 minutes par semaine. 

Quantum, acteur de la mobilité durable pour réduire les émissions de CO2

En tant que spécialistes de vélos électriques, notre mission chez Quantum est de démystifier le vélo à assistance électrique et de le rendre accessible à tous comme moyen de transport écologique.

Pour cette raison, nous sommes fiers d’annoncer notre partenariat avec Équiterre pour la campagne Vélovolt, menée conjointement par l’Association des Centres de gestion des déplacements du Québec (ACGDQ), à partir de l’automne 2022 jusqu’en 2024.

Bénéficiant d’une aide financière du gouvernement du Québec, la campagne Vélovolt vise à introduire les travailleurs à l’utilisation du vélo électrique comme moyen de transport pour leurs déplacements quotidiens. Pendant deux semaines, les employés qui participent pourront tester un vélo à assistance électrique pour leurs trajets entre domicile et lieu de travail.

Ainsi, Quantum s’occupera de fournir les vélos de plus de 1 300 employés provenant de plus de 40 organisations réparties dans 10 régions du Québec, alors que plus de 100 000 travailleurs seront conscientisés via diverses autres activités et communications. À la fin, il sera possible aux participants d’acheter les vélos usagés ayant servi au projet.

Afin de ne rien manquer sur la campagne Vélovolt et les entreprises qui y participent, nous vous invitons à suivre Quantum eBikes sur Facebook, Instagram et LinkedIn. D’autres annonces suivront!

Enseigne du magasin Quantum au Marché Atwater à Montréal

Montréal (Québec), le 18 mars 2022 — Quantum eBikes avance ses pions vers la région de l’Outaouais pour combler la demande exponentielle de vélos électriques au Québec.

À l’heure actuelle, les adeptes du vélo électrique des quatre coins de la province prennent soigneusement le temps de réfléchir à leur prochain investissement pour l’été : un véhicule léger, pratique et paisible pour faciliter leurs déplacements quotidiens.

C’est pourquoi plusieurs d’entre eux se retrouvent en plein cœur de Montréal dès les premiers jours du printemps pour concrétiser leur achat. La métropole, qui détient l’offre la plus volumineuse et diversifiée de vélos électriques sur le sol québécois, accueille plusieurs milliers de clients par année. Il n’est pas rare que certains réalisent des distances faramineuses pour acquérir leur nouveau véhicule électrique.

Malgré la motivation des consommateurs, la distance que parcourent ceux-ci pour en faire l’acquisition pose un réel problème dans l’industrie locale. « L’achat d’un vélo électrique ne devrait en aucun cas coûter une journée de transport » affirme Robert Guimond, président et fondateur de Quantum.

En conséquence, Quantum eBikes, une entreprise manufacturière et détaillante de vélos électriques, révèle son plan d’expansion dans la région de l’Outaouais. L’entreprise vise à devenir la première référence du vélo électrique en Amérique du Nord. C’est pourquoi il est primordial pour Quantum de s’adresser à la problématique de distribution pour gagner la fidélité de ses clients.

Ainsi, la bannière Quantum eBikes annonce au grand public l’ouverture d’un magasin à Gatineau pour l’été 2022. Ce moment tant attendu sera détaillé dans les semaines suivantes avec des précisions sur la date d’ouverture ainsi que le lieu du commerce. En attendant l’ouverture du nouveau point de vente, Quantum eBikes met à la disponibilité de ses clients un service de livraison et d’ajustement à domicile.

Nous vous invitons à suivre l’entreprise sur Facebook, Instagram et LinkedIn pour rester à l’affût des informations à venir.

vélo électrique à montréal

À Montréal en vélo électrique ou vélo à assistance électrique on dépasse les autos …

Circuler en voiture à Montréal c’était déjà l’enfer en 2016 à cause des travaux de réfection de la voirie. La situation ne va pas s’arranger en 2017, ni les années suivantes puisque la ville envisage de poursuivre les travaux jusqu’en 2022… au moins. D’ailleurs, le réseau routier en général est dans un tel état que le montant total des travaux a été évalué à 3,2 milliards. Autant dire que nous n’en avons pas fini avec la mode des cônes oranges.

Entre les rues fermées partiellement ou totalement, les ponts et les tunnels bloqués, les embouteillages et les bouchons aux heures de pointe, les automobilistes n’ont pas fini de chialer et d’être en retard à leur rendez-vous. Mais pas les cyclistes.

La solution : le vélo a assistance électrique…

Où la voiture ne passe plus, le vélo lui passera toujours sans difficulté. Rois des raccourcis et des rues étroites, les cyclistes ne souffriront pas de la situation et continueront à circuler sans problème. Dans les grandes métropoles, travaux ou pas, la bicyclette est devenue le moyen de déplacement des jeunes, des moins jeunes et de tous ceux qui en ont assez de passer des heures derrière un volant à attendre que les voies de circulation se débloquent.

Chez Quantum, nous avons votre bicycle électrique Montréal

Si la perspective de 5 autres années de cônes oranges vous déprime, n’hésitez plus. C’est le moment d’acheter un vélo électrique.

Vous n’êtes pas très sportif/sportive ? Aucun problème, le moteur électrique du vélo fera le travail à votre place.

Vous voulez avancer vite ? Aucun problème, sur le plat certains vélos atteignent 45km/heure. Et de toute façon vous irez plus vite qu’en voiture parce que vous, vous passerez.

Vous avez des choses plus ou moins lourdes à porter ? Pas de problème, certains vélos sont faits pour porter des charges lourdes et tous ont un porte-bagage.

Vous ne voulez pas salir vos vêtements ? Pas de problème non plus, nos vélos ont tous été pensés avec garde-boue efficace pour protéger vos pantalons ou vos manteaux.

Et si tout simplement vous aimez faire partie de ceux qui lancent les tendances, c’est vraiment un vélo électrique qu’il vous faut.

De toute façon, à Montréal à vélo vous irez plus vite que les autos !

Pour essayer votre futur vélo électrique, rendez-vous dans le showroom de la rue Saint-Ambroise. Nous avons six marques européennes à votre disposition, pour tous les budgets et tous les besoins. Votre vélo y est forcément.

Je vous attends avec toute mon équipe.

Robert